Archive for the ‘C) Les caves’ Category



Vous voilà prêt pour la maçonnerie de vos caves ou votre vide ventilé. Il faut retracer vos chaises et vérifier les diagonales pour ne pas avoir une maison de travers.
Placez ensuite le plastique diba pour empêcher l’humidité de remonter.

Préparez vos angles et la maçonnerie peut commencer. Votre maison commence à voir le jour.

Sur la partie avant, on aura deux revêtements différents, un en pierre l’autre en bois, ce qui explique pourquoi nous avons une épaisseur de bloc différente. On a besoin d’une assise plus importante pour la pierre.

Une chose importante à garder en mémoire pour tout le reste du chantier est de mesurer tout avant de commencer quoi que ce soit, et de bien vérifier avant de commander quelque chose.

La maçonnerie terminée, il faut cimenter les murs extérieurs, on utilise un mortier un peu plus liquide que l’on applique avec une taloche.

Avant:

Après:

Sur ce revêtement on applique un goudron pour étanchéifier le mur. J’ai utilisé un balai en poils de coco que j’ai coupé en deux. Votre brosse n’est plus utilisable par la suite, mais c’est pratique et ça va plus vite.

Sur cette préparation, on vient fixer un platon, plastique dur avec de gros ergots pour permettre à l’air de circuler entre le plastique et le mur. On le fixe au mur avec des clous à pointe d’acier et des flottes en plastique de la forme des ergots.

La pose du drain. On place un géotextile ( pour éviter que la terre ou autre viennent boucher les trous du drain) sur lequel on place du gravier de gros calibre.

On place ensuite le drain dessus et on remet une couche de gravier pour cacher le drain. On referme de géotextile comme pour faire un saucisson de l’ensemble.


Ici, j’ai peut-être fait une petite erreur, j’ai récupéré un drain sans géotextile que j’ai placé de la manière décrite ci-dessus (j’ai suivi l’explication dans une brochure bigMat).
Certains ne mettent pas de géotextile autour, mais mettent un drain pourvu d’un géotextile.
Le drain arrive dans une chambre de visite reliée aux égouts.

La pose des hourdis se fait de manière assez simple, il suffit d’avoir deux personnes dans le camion qui accrochent les hourdis et deux personnes sur le chantier qui les placent correctement.

Il est intéressant pour ceux-ci d’avoir avec eux une barre à mine pour les ajuster une fois qu’ils sont décrochés. Avant de commander les hourdis, il faut bien sûr vérifier les mesures de pose. L’ourdis doit reposer, au moins, sur 7 à 10 cm des blocs coté intérieur.

Pour réaliser la dalle de béton de compression, on procède de la même manière que pour la dalle dans la cave. On pose un treillis pour la dispersion et on place des planches sur le pourtour de la maçonnerie pour réaliser un coffrage. Dans notre cas, on a utilisé des plaques de stérodur. Elles nous serviront à éviter un pont thermique entre la maçonnerie et l’ossature bois par la suite.
dalle compression en vidéo
Cette fois pour la réalisation de la dalle, nous avons fait appel à des spécialistes. Voici une petite vidéo de leur manière de procéder. La technique est de mettre plus ou moins l’épaisseur de béton nécessaire avec un râteau et de lisser à la bonne épaisseur avec comme dans la vidéo un tuyau de pvc de 110.

Voilà, une fois sec il n’y a plus qu’à attendre les menuisiers pour la pose de l’ossature.
Entre temps, on fait venir le terrassier pour remettre les terres à niveau et modeler un peu votre terrain selon vos besoins.
Le terrassier nous a fait ça très bien, je lui ai demandé une fois terminé de faire la tranchée pour le raccordement électrique, eau, télédistribution.